Le goût pour les mobiliers industriels ne se cantonne pas aux membres de la gent masculine ou à une tranche d’âge limitée. Le style industriel séduit par sa sobriété et son message de simplicité. Il s’invite dans toutes les pièces et se joint à tous les autres styles. Le confort et l’esthétisme sont au rendez-vous avec les meubles du style industriel. Mais combien faut-il réserver pour mériter un mobilier de ce type ?

Des prix diversifiés selon l’état du mobilier

Les meubles style industriel peuvent être obtenus à des prix abordables ou assez élevés. Dans les brocantes, des chaises qui n’ont plus la capacité de tenir une année de plus s’acquièrent à une valeur moins chère. Lorsque le produit bénéficie de plusieurs processus de traitements soignés, le prix s’élève.
La qualité des matières utilisées contribue également à l’estimation de valeur du meuble.

Vérifier la composition

Il faut alors faire attention à la composition du mobilier avant l’achat. Un bureau style Factory est accessible à partir de 250 euros. Pour l’acquisition de certains modèles, il faut préparer jusqu’à 400 euros. Il est possible d’avoir un vestiaire style rétro à 75 euros. D’autres mobiliers de même type valent plus d’une centaine d’euros.

Le tabouret entre 40 et 60 euros

Les pièces de style industriel sont réputées pour leur solidité. Il est alors possible d’acquérir des tabourets susceptibles de durer plusieurs décennies. Ces produits se conçoivent avec des matériaux soigneusement sélectionnés. Les pieds en métal nécessitent des matières résistant à la température et de lourdes charges.

L’assise en bois nécessite une matière massive et originale. Vous pouvez découvrir des produits plus abordables, mais à une qualité différente. De même, des tabourets plus chers promettent plus de confort et de résistante.

Les tables et les chaises style industriel

Les chaises, les fauteuils ainsi que les tables s’affichent avec des prix différents, selon les composants : en bois, en métal ou en bois métal. Avec des cuirs ou d’autres éléments de finition, les tarifs changent encore.

Prix et longévité

Si des modèles de chaises sont accessibles à moins de 50 euros ; d’autres, plus sophistiqués, ont un coût dépassant la centaine d’euros. Le prix ne reste pas le seul critère d’achat, car il faut penser à la longévité du produit.

Bar vintage à prix raisonnable

Pour réussir l’installation de votre bar au style industriel, sobre, mais chic, chaque mobilier peut être acquis un à un. Le budget dépend alors des meubles qui constitueront le bar. Vous avez le choix entre les tabourets en bois métal ou celui en synthétique. Des produits en bois brut insistent sur l’ambiance rétro.

Qualité et résistance influencent le prix

La qualité et la résistance des matériaux importent sur le prix. Un bar en béton, avec des tabourets en métal, accentue le style industriel. Vous pouvez opter pour des assises recouvertes de cuir, qui seront, en général, plus chères, afin de maximiser le confort perçu.

Parmi les magasins les plus sérieux, on peut citer par exemple Maisons du monde : voir ici

Les prix selon la qualité des matières utilisées

Chaque produit diffère, selon la qualité de ses composantes. Une simple table en bois n’équivaut pas une autre du style industriel avec des matières massives. Il va sans dire que des produits à matériaux résistants seront plus chers, mais profiteront à long terme aux acheteurs. Les fauteuils, tables ou bars proposés par des designers qualifiés s’affichent en général avec des prix plus élevés.

Des produits de qualité pour un intérieur réussi

Pour avoir un intérieur au style industriel réussi, il semble alors avantageux de mettre de côté un budget raisonnable. Cela vous permet d’acquérir des produits de qualité, avec des matières originales et solides. Les meubles ne nécessiteront ni entretien ni remplacement avant une très longue période.

Articles récents